Blog

11 comptines familières et leur signification cachée, réunies à l’Artothèque du Pôle Culturel Chabran de Draguignan.

« Avec ce nouveau travail sur les Comptines, Corinne De Battista nous invite à chercher notre identité dans la mémoire collective. Il y a ce que l’on sait. Il y aussi ce que l’on cherche, ce que l’on soupçonne, ce que l’on devine, ce qui nous effraie… Et ce qui est aussi une part de nous, de ce nous complexe, tortueux que nous sommes tous…
En se questionnant sur la dualité des paroles de ces chansons en apparence anodines, que nous avons toutes et tous entendues, fredonnées, transmises à notre tour, l’Artiste nous met face à la polysémie, au double sens employé depuis des siècles pour ne pas parler du désir, de la jalousie, de la sauvagerie humaine, de la mort… « 

Christine Graziani, Extrait de texte du catalogue d’exposition
Vue d’atelier février 2019
Exposition collective en préparation avec l’association Le Mur

Prieuré de Pont-Loup à Moret sur Loing (77), du 5 avril au 26 mai 2019